lundi 11 avril 2016

Un lieu inoubliable

© Romaric Cazaux



Eva avait déjà tout organisé.

Léo et Julie rêvaient d'un mariage façon conte de fées à la cendrillon. Eh bien soit ! Ils l’auront ! Son boulot n’était-il pas d’offrir le merveilleux à ses clients !

Le mariage devait être célébré dans un mois. L’organisation était déjà presque achevée : La sublime robe de mariée avait été choisie de manière pointilleuse, la mairie et l'église déjà réservées, la liste des invités dressée, 

Le meilleur des traiteurs de la place retenu. Des animations des plus originales étaient encore à l’étude pour une ambiance mémorable. Ne restait plus que le lieu de la réception à trouver pour penser à la décoration, au plan de tables et à leur disposition.

Eva avait repéré ce lieu idyllique qui pourrait accueillir Julie, Léo et leurs invités, un lieu inoubliable qui les mènerait au bout de leur rêve. C’était un château en Yvelines, entièrement restauré, entouré d’un parc magnifique où souvent se déroulaient de grands évènements.

Sa rencontre avec le châtelain fut un vrai désastre. Ce dernier célibataire endurci avait la réputation d’être un bel homme très attirant mais bourru et dur en affaire. Eva décida de mettre toutes les chances de son côté, séductrice, elle soigna sa mise, petit décolleté discret sous sa veste bien coupée, sourire engageant et discours très professionnel. Rien n’y fit. L’homme resta de marbre, lui fit comprendre qu’il ne partageait nullement sa vision des choses et coupa court aussitôt à l’entretien qu’il semblait trouver ennuyeux. Eva demeura étourdie. C’était la cata ! Mais était-il gay pour demeurer aussi insensible à son charme ?

Par dépit elle s'était rabattue sur une charmante petite auberge fleurie, perdue dans la campagne avec de si beaux jardins aux alentours qui avait été plébiscitée dans un guide de mariage reconnu sur la place.

Le Ding de l’appel en absence la sortit de sa préoccupation.

Un message vocal lui indiquait "Mademoiselle, je suis désolé de mon attitude lors de notre entrevue. Je suis revenu sur ma décision. S’il n'est pas trop tard, je vous retiens la grande salle du château pour le mariage comme vous le souhaitiez. Si ma proposition vous sied, rappelez-moi pour fixer un rendez-vous. Pour me faire pardonner je vous le ferez visiter".

Waow...Eva sauta en battant des mains. Waowwwwwwwwwwww !...

Il existe vraiment une puissance dans ce monde pensa-t-elle aussitôt. Il fallait qu'elle le voie et tout de suite, il ne lui restait plus qu’un mois pour que tout soit parfait comme dans un rêve....C’était court, certes, mais après tout, elle était la meilleure dans son domaine. Eva aimait les challenges, un de plus à relever la grisait. De ce pas elle rappela le propriétaire, et se rendit rapidement au château. 

Elégant, le châtelain l’attendait sur le perron, "Il est encore plus beau que dans mes souvenirs" pensa-t-elle. Il l’accueillit avec courtoisie et la conduisit par un couloir sombre jusqu’à la salle de bal. Elle fit coulisser la grande porte l

La vision du couple enlacé pour leur première valse lui apparut, fermant un instant les yeux, elle perçut même la musique et les voix et rires des invités. Ce lieu était parfait ! Elle admirait la décoration et le raffinement des meubles d'époque quand soudain... elle fut empoignée par deux mains robustes et fut entraînée dans le noir tandis que la voix du châtelain lui susurrait à l’oreille :

« Ne jouez pas ce petit jeu avec moi Eva ! Je sais parfaitement ce que vous voulez et je vais vous le donnez tout de suite ».

Texte écrit dans le cadre de l'atelier d'écriture : Une photo, quelques mots.



5 commentaires:

  1. Un joli endroit pour une belle rencontre!

    RépondreSupprimer
  2. Un peu expéditif le chatelain !!!!....J'espère qu'il va se contenter de la sauter et qu'elle ne rejoindra pas la pièce secrète toujours fermée à double tour.....

    RépondreSupprimer
  3. et bien, ce châtelain cachait bien son jeu ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Hé hé, il avait faim on dirait ! :D

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour vos commentaires, ils m'ont fait bien rire !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...